DELPHES

< En arrière


 

Le site archéologique de Delphes est situé à une distance de 120 km de la maison à Monodendri et de 50 km de la maison à Giona.

Les oracles

Les visiteurs (les supplicants) qui demandaient d'oracle de Pythie, s'appelaient «theopropes» et selon le rituel de l'Oracle, ils devaient d'abord être nettoyés avec de l'eau de la Fontaine de Castalie. Pour le nettoyage, les visiteurs payaient d'impôt certain, le "pelanos", qui n'était pas le même pour tout le monde et en plus, ils devaient offrir des sacrifices dans le temple d'Apollon, habituellement une chèvre.

L'animal ne devait avoir aucun défaut et le présage nécessaire, pour que Pythie donne l'oracle, l'animal devait commencer à trembler, après avoir été humidifié avec de l'eau froide. Parmi les «theopropes», il y avait une hiérarchie concernant qui précédait à recevoir la prophétie. Les premiers au droit de recevoir de l'oracle étaient les habitants des Delphes, ensuite ceux qui ont été honorés par les Delphes avec le privilège de la «pro-divinatoire» et puis les restes. Parmi les deux derniers groupes, l'ordre était organisée par tirage au sort.

Pythie suivait des similaires rituels de purification. Après s'être lavée dans la Fontaine de Castalie, elle descendait au "adyton", sous l'intérieur du Temple d'Apollon. Après avoir entendu la question des prêtres qui étaient dans un petit espace à proximité, appelé «la maison», puis elle tombait en extase et les prêtres enregistraient et interprétaient les paroles qu'elle prononcait. Commissaires de l'Oracle étaient cinq hommes, chacun des lesquels appartenait à une des cinq grandes familles des Delphes appelés "Defkalionides".

Oracles célèbres

Crésus

Crésus a demandé si il gagnerait la bataille en combattant avec les Perses. Entre les deux royaumes était la rivière Halys. L'oracle a répondu: Si Crésus franchit l'Halys, il détruira un grand royaume. Crésus a interprété l'oracle comme il aimait, il a fait la guerre, mais a été vaincu. Puis tout le monde a réalisé que l'Oracle signifiait que Crésus en traversant l'Halys, en déclarent la guerre contre les Perses, il détruirait son propre royaume.

Thémistocle

Dans un autre cas célèbre, lorsque les Perses marchaient à Athènes en 480 AC, les Athéniens ont demandé l'avis du Dieu Apollon et de l'Oracle. Pythie a conseillé la ville qui sera sauvée grâce à des murs en bois. Des nombreux Athéniens aînés et religieux considéraient que cela signifiait que ils devaient construire des murs en bois autour de l'Acropole et se barricader là pour faire face aux Perses. Thémistocle, l'un des généraux d'Athènes, a convaincu les restes habitants de la ville que les murs en bois de la ville étaient sa flotte. Thémistocle, après avoir transféré la population de la ville à Egine, il a détruit la flotte persan dans les détroits de Salamine avec des vaisseaux athéniens.

Les naives qui ont mal interprété l'oracle des Delphes et sont resté à Athènes, ils sont littéralement perdus aux roches de l'Acropole, après une siège persan courte.


Falanthe

Une exemple typique est l'histoire de la colonisation de Tarente dans le sud de l'Italie et de la fondation de la ville par Falanthe, au milieu du 7ème siècle avant AC. Falanthe avant de partir, a demandé de l'oracle des Delphes et il a reçu la réponse qu'il conquerrait des territoires et une ville quand il sentirait de la pluie sous un ciel clair. En arrivant à l'Italie il a eu des nombreuses victoires, mais a échoué à conquérir des villes ou des territoires. Comme il considérait comme impossible à pleuvoir sous le  ciel clair, selon la prophétie de Pythie, il a été déçu et a penché sa tête sur les genoux de sa femme. Ensuite, elle a fondu en larmes, qui ont mouillé les cheveux de Falanthe. Tout à coup, il a réalisé la signification de la prophétie: les larmes de sa femme étaient comme la pluie et son nom était Aethra, qui signifiait le ciel clair. En effet, la nuit suivante il a attaqué à Tarente et a conquis la ville.

Ulysses

Ulysses s'informe par oracle des Delphes qui sera tué par son fils. Mais il suppose que l'oracle démontre Télémaque, dont il exile à l'île voisine. Telegonus, fils d'Ulysses de son union avec la sorcière Circé, il va à Ithaca et approche la maison royale d'Ulysses, mais les gardes ne lui permettent pas de voir son père. Puis, de la mêlée suit et Ulysses, pensant que Télémaque est retourné, il attaque à Telegonus. Telegonus tue involontairement son propre père, dont le visage n'avait jamais vu pendant sa vie. Telegonus a transféré le corps d'Ulysses sur l'île de Circé avec Pénélope et Télémaque. Là, Circé les a rendus immortels, elle a épousé Télémaque, tandis que Telegonus s'est marié avec Pénélope, avec laquelle il a eu un fils, Italien.

 

 

Spartan Noble

Dans une des plus célèbres prophéties de l'oracle, un noble Spartan a demandé Pythie si il irait mourir dans la bataille prochaine et donc si il doit participer. Le response était classique: "Ήξεις αφήξεις ού εν τω πολέμω θνήξεις". Si vous entrez du virgule après "ήξεις", la prophétie signifie que "Tu iras, tu ne reviendras pas, tu vas mourir à la guerre". En outre, si vous entrez du virgule après "αφήξεις", la prophétie signifie que "Tu iras, tu reviendras, tu ne vas pas mourir à la guerre". Bien sûr, la prophétie s'est livrée sans virgule et donc, elle deviendrait réalité, indépendamment du résultat de la bataille.

 

Apollon et Artémis

Le dernier oracle de Pythie

Le dernier oracle de Pythie s'est donné en 362 AD et le destinataire était l'empereur byzantin, Julien l'Apostat. Quand Julian a décidé de faire campagne contre les Perses, il a envoyé des gens pour demander l'oracle des Delphes si il faudrait faire cette campagne.

"Είπατε τω βασιλεί, χαμαί πέσε δαίδαλος αυλά, ουκέτι Φοίβος έχει καλύβαν, ου μαντίδα δάφνην, ου παγάν λαλεούσαν, απέσβετο και λάλον ύδωρ".

"Dites au roi que le bâtiment orné est tombé au sol et Phébus Apollon n'a sa résidence plus, ni laurier divine ou de la source parlante, et de l'eau parlant s'est asséché "

Grâce à sa faveur impériale, Julian voulait restaurer l'autorité de la religion ancienne contre le christianisme triomphant. Mais il était trop tard pour la religion ancienne mourante. Les prêtres d'Apollon ne hébergeaient pas d'illusions.

Dans sa campagne contre les Perses Julian est mort tragiquement. Christianisme s'est imposé définitivement et irrévocablement par ses successeurs.

Site archéologique-musée des Delphes
Harmena à Amfissa
Château de Amfissa
Eglise du Sauveur à Amfissa (byzantine)
Galaxidi
Nafpaktos



Photographies

Tarifs de location