PARAPENTE


 

La pratique du parapente a débuté à Patras dans les années 90. Depuis, Patras est l'un des lieux les plus fréquentés, en Grèce, par les parapentistes.

Oblos
(38°10'45'' Β, 21°46'01'' Α)

Le site de décollage pour parapente, le plus proche et le plus accessible est Oblos, une montagne de 800 mètres dans la banlieue sud-est de Patras. On y accède par la route qui mène au domaine viticole d'Achaïa Klauss, direction monastère d'Oblos. Le décollage se fait à 720 mètres en direction de l'ouest, espace plus large que deux ruisseaux et pente sûre (2:1).

L'aterrissage est un large espace  au pied de la montagne. Il faut cependant prendre garde à la légère inclinaison et à la topographie qui , de temps à autre, favorisent la présence d'une couche d'air ascendant.

Les conditions météo à Oblos et dans les environs

Les conditions météo de la région permettent de voler la plupart des jours, au printemps,en été et en automne. Oblos n'est pas réputé pour ses vols épiques mais pour son accécibilité la plupart des jours de l'année, principalement en raison de la brise marine qui est le phénomène micro-climatique dominant de ce secteur. En novembre, décembre et janvier, les jours de soleil la stabilité règne. Cependant, au printemps et en automne on peut effectuer des vols assez élevés.

Des vols spectaculaires sont possibles avec des vents de direction N-NE, de force moyenne qui soufflent le long de la côte, empêchant la brise marine de s'étendre et permettant ainsi le développement des basses pressions continentales. Dans de telles conditions la production de courants chauds est ininterrompue, avec de faibles variations et des masses nuageuses élevées grâce aux vents secs de N-E.

Le record ascensionnel est de plus de 3.000 mètres dans des conditions de lac gelé dans la mésosphère.

Les mois d'été, lorsque l'ensoleillement est fort et la masse d'air stable à cause des hautes pressions, il y a de fortes variations, surtout au dessus des sommets, qui provoquent des turbulences aux heures les plus chaudes. Les vols l'après-midi sont peut-être plus distrayants, surtout pour les moins expérimentés.

Si un parapentiste souhaite explorer la région, les directions potentielles sont deux : vers le nord ou vers le sud.. Celle du nord est la plus courte et la plus facile, c'est un simple déplacement vers le rocher Trano, à 4 kilomètres environ au NE du point de décollage d'Oblos, à une hauteur de 750 mètres. Ce rocher est une source de vent ascendant presque toute la journée, parfois fort quand il fait chaud. Au dessus du rocher on peut s'élever et, soit faire un tour plus au nord sur les collines les plus proches, soit essayer de franchir la zone de turbulences et de raser les pentes du mont Panachaïkos proche (1.921 mètres ), où on peut facilement approcher les 2.000 mètres  d'altitude et au delà. L'exploration vers le sud comprend un survol des collines basses, au sud d'Oblos, jusqu'à leur limite au village de Chalandtritsa. De là, on survole  une  plaine, privée de courants ascendants, sur 10 kilomètres environ pour arriver aux contreforts du mont Erimanthos. C'est une chaîne avec plusieurs sommets, dont le plus haut atteint les 2.220 mètres. De là une option est de voler en longeant la chaîne jusqu'au village de Skiadas, 25 kilomètres environ, près des sommets dans un décor alpin. L'autre option est de bifurquer à l'est vers Kalavrita et le mont Helmo, pour un vol plus exigeant mais aussi plus ascensionnel.

A titre informatif le record local est de 173 kilomètres, avec décollage du mont Panachaîkos et atterrissage à Gythio (dans le Magne), vol effectué par Domenico Pitsi en 2012.

 

Décollages Erimanthos

Les trois sites de décollages se trouvent à l'extême nord , au milieu et à l'extrême sud du massif. Les caractéristiques de l'Erimanthos sont celles des montagnes de plus de 2000 mètres. C'est un lieu assez sûr, avec une grande plaine longeant les monts  où on peut atterrir. L'altitude de vol est souvent basse, surtout au printemps et en automne, en raison de la proximité de la mer. L'été, toutefois, elle augmente de manière importante.

Kalousi (38°02'26.66''N 21°4749.53''E), le décollage se fait d'assez bas à 800 mètres, cela demande donc un effort pour s'élever et atteindre les sommets.

Kalentzi, (37°56'48.80''N 21°45'56.22''E), presque au centre de la chaîne, décollage à une hauteur de 1.150 mètres sur un large espace couvert d'herbe et presque horizontal ;

Skiadas, (37°53'05.58''N 21°41'08.16''E), se trouve à l'extrême sud à une hauteur de 900 mètres environ.

Les possibilités de vols cross country sont nombreuses dans toutes les directions. A l'ouest jusqu'au mont Skolis (voir plus bas Santomeri), au nord vers le mont Panachaïkos, au sudvers les collines d'Ilias alors qu'à l'est se déroulent les vols les plus intéressants, vers Kalavrita et les monts Helmo, Menalo, Parnona etc.

 

Santomeri
(37°59'22.77" B 21°34'38.23" Α)

Santomeri est un village situé à une distance de environ de 40 km au sud-ouest de Patras, aux contreforts occidentaux de la montagne Skolis à une altitude d'environ 1000 mètres. La montagne est orientée du nord au sud et se prolonge en longeur d'environ 10 km. Et voici il ya des atterrissages en toute sécurité dans les plaines adjacentes à l'ouest du village. La brise de mer domine habituellement et dans ce lieu ici, assurant des vols avec une relative facilité le long de la montagne et en limitant le développement des courants thermiques dessus du sommet. Dans les jours de bonne volatilité, les hautes altitudes sont possibles ainsi que des possibilités pour des grandes distances de Santomeri.

Pour le pilote patient qui restera à l'air jusqu'au tombée de la nuit, la plaine entre Scoli et les collines opposées crée de la convergence appelée "magic lift", une finale romantique après du vol dynamique pendant les heures chaudes de la journée.

Le pilote ambitieux pourrait gagner hauteur et essayer d'aller à l'est, au-dessus de la plaine avec des basses collines, à environ 18 km, atteignant à Erymanthos où ses options pour XC augmentent.

 

Kalavryta Velia
(38°00'34.54" B  22°07'21.29" Α)

Velia est une montagne dont la hauteur est 1500 mètres (avec plusieurs antennes de la téléphonie mobile), à l'est de la ville de Kalavryta. Les conditions de la région peuvent être caractérisées comme alpines, compte tenu de l'existence des montagnes hautes à la région. Considérant le fait que la region est située dans le centre d'une péninsule, elle est influencée par des brises de mer des presque tous les points de l'horizon, selon l'instabilité de l'atmosphère, la saison de l'année, les reprises, la direction et l'intensité du vent général, etc. Des points des convergences remarquables ne sont pas rares dans la région.

Il ya aussi des décollages des pistes des stations de ski à Helmos.

L'approche à la décollage de Velia est faite par la route provinciale Kalavryta - Stations de Ski - Klitoria

Pour plus d'informations

Pour plus d'informations sur le site Web www.sky.gr et

Vassilis Mantzos:
mobile: +30 693 275.1232,
email: basman_@otenet.gr

Tarifs de location