L’ÉGLISE DE SAINT ANDRÉ

< En arrière


 

L’apôtre Andreas était le frère de Simon Pierre et les deux pêcheurs originaires de la ville de Bethsaïda en Galilée. Andreas ainsi que son frère Pierre étaient les premiers qui furent appelés et suivirent le Christ. C’est ainsi qu’Andreas est nommé « Le Premier Appelé».

Il a transmis le message de l’Evangile en Asie Mineure et principalement en Grèce faisant de grands voyages qui ont eu pour destination finale Patras. Ce fut un martyr , il fut crucifié certainement pendant le règne de Néron. Sa Dépouille a été enterrée par le premier évêque de Patras : Stratoklis.

Au milieu du IVème siècle, suivant le désir de l’empereur Constantin, sa Sainte Dépouille fut transportée dans l’église Des Saints Apôtres à Constantinople (Istanbul aujourd’hui).Lorsque que les Francs s’emparèrent de la ville, la Dépouille fut transportée à Bari en Italie. Le 26 septembre 1964, la Sainte Relique retourna à Patras grâce au pape Paul.

Les deux églises du Saint de Patras, Saint Andreas, représentent mondialement l’orthodoxie. L’ancienne église a été construite entre 1836 et 1843, à l’endroit où l’apôtre Andreas a été martyrisé . La nouvelle église de Saint Andreas a été inaugurée en 1974 et c’est une des plus grandes des Balkans.

A côté de l’ancienne église , se trouve le puits de Saint Andreas. A sa place, il y avait la source de Sainte Dimitra qui servait d’oracle seulement pour les malades. C’est près de ce lieu que Saint Andreas enseignait. Selon l’histoire , c’est près de cet endroit qu’il fut crucifié .

L’apôtre Andreas était le Saint de Patras, de la Russie, de l’Ecosse et du patriarche œcuménique de Constantinople. Le patriarche l’honore en tant que fondateur et premier évêque byzantin le 30 novembre.



Photographies

Tarifs de location